I-zone Kessler Rabanesse _ Clermont-Ferrand_2001

 

Extraits des ambiances de l'espace numérique citoyen du quartier Kessler-Rabanesse à Clermont-Ferrand .

Drop Zone

Menu 3d de l'espace virtuel du quartier Kessler-Rabannesse. Point de départ vers une navigation dans l'information.

Des liens vers les espaces numériques locaux, mais aussi globaux repoussent les limites et la présence du quartier dans le monde global du réseau.

I-Zone Box

Accueil de l'Izone Kessler-Rabanesse - Informations sur le quartier, événements, chatroom et portails publics..

Drop Box

Drop box personnelle - positionnée dans le quartier selon les envies des usagers, accès aux espaces citoyens (messagerie, portail d'accès au net, forum, images )  - La dropBox comme l'entrée privative vers les réseaux sociaux.

I-zone

Comme un outil d'expérimentation urbaine - simulation des projets physiques, concertations citoyennes, échanges et expérimentations)

I-zone

Un espace numérique permettant de parcourir la virtualité d'un environnement urbain, mais aussi d'approcher son espace physique. L'internaute par le biais de son avatar peut parcourir l'espace dans toutes ses dimensions - La gravité n'existe plus dans la virtualité de l'urbanité, seuls les sens des images, des informations et des échanges citoyens  prennent de l'importance.

Lire le mémoire théorique de l'I-Zone

 

Ce lien vous conduira vers le site internet dédié à mon diplôme d'architecte. Vous pourrez lire la théorie de l'espace virtuel I-Zone, les références bibliographiques et la définition de la MédiaMorphose. L'ensemble des textes ne répondent pas à une chapitrage "traditionnel"  mais leurs articulations profitent de la notion d'hypertexte marquant un affranchissement de la lecture linéaire de la complexité du monde qui nous entoure - lieux privilégiés des échanges humains et de l'action des architectes.

MEDIAMORPHOSE

La médi@morphose est une dynamique qui vise à accompagner un mouvement de transformation dans le temps. Cette transformation utilise des outils de communication pour s'orienter, se déterminer et s'accomplir. Elle implique la mise en œuvre de structures capables d'évoluer et de s'adapter en même temps que les transformations qu'elles induisent. La transmission, l'échange et la gestion de l'information sont à la base de son fonctionnement. Les formes et les organisations qu'elle provoque ne sont a priori pas connues à l'avance, elles dépendent essentiellement d'une combinaison indéterminée d'événements, de décisions individuelles ou collectives, d'opportunités et de tout autre facteur encore insoupçonné. Son seul et unique objectif connu est d'assurer évolution simultanée et conjointe au sein d'un environnement urbain, des formes*, des fonctions* et des usages*. La pensée " médi@morphique " considère que les incertitudes relatives aux futurs formes, fonctions et usages, soumises à des instabilités d'ordre politiques et/ou économiques, ne doivent pas remettre en question la " viabilité " d'un environnement dans son actualité.

  • facebook
  • tbird
  • googleplus
  • flickr

X-éO Architectes (Sylvie Grally & Michaël Lemonnier - architectes dplg associés )- Pôle architecture  n°3 rue Soubrany 63 200 Riom.

tél: 04 73 92 94 40 - xeo.architectes@free.fr

X-éO Architectes, Sylvie Grally & M Lemonnier  - architectes associés